18 juil. 2018

"La terre des morts" de Jean-Christophe GRANGE

Mon retour - Présentation
Lecture de juillet 2018


💜Sublime thriller avec tous les codes du genre en bonne place. L'auteur nous entraîne dans un monde de perversité où tout est permis. Les personnages sont tortueux, l'histoire est machiavélique, on ne sait plus où donner de la tête. Entre la vie des enquêteurs, les crimes, le ou les coupables, les enquêtes, tout se déroule à une vitesse vertigineuse. Oui c'est glauque et oui ce n'est pas un livre à mettre entre toutes les mains. On se noie ici dans les méandres de l'âme humaine dans toute sa noirceur. Le récit se termine en apocalypse, mais quelle fin! Enfin bref vous aurez compris que j'ai adoré ce roman comme tous les autres de cet écrivain. Un beau coup de cœur qui fait du bien. Amateurs de sensations fortes allez-y.💜






Présentation :

Quand le commandant Corso est chargé d'enquêter sur une série de meurtres de strip-teaseuses, il pense avoir affaire à une traque criminelle classique.
Il a tort : c'est d'un duel qu'il s'agit. Un combat à mort avec son principal suspect, Philippe Sobieski, peintre, débauché, assassin.
Mais ce duel est bien plus encore : une plongée dans les méandres du porno, du bondage et de la perversité sous toutes ses formes. Un vertige noir dans lequel Corso se perdra lui-même, apprenant à ses dépens qu'un assassin peut en cacher un autre, et que la réalité d'un flic peut totalement basculer, surtout quand il s'agit de la jouissance par le Mal.

16 juil. 2018

"La menace Blackstone" de Sylvain PAVLOWSKI

Mon retour - Présentation - L'auteur
Lecture de juillet 2018


Un excellent roman noir, policier, où l'on va plonger dans le monde des algorithmes. (Un algorithme est une suite finie et non ambiguë d’opérations ou d'instructions permettant de résoudre un problème ou d'obtenir un résultat). Ceux-ci sont utilisés ici au niveau de l'informatique pour des applications bien spéciales à ce récit. Ces programmes vont servir et/ou desservir le monde de la finance, les banques, la bourse. C'est sur une enquête internationale qu'un groupe de la BAT va essayer de démêler des événements qui, en apparence, n'ont rien de commun. Mais… pour l'histoire je n'en dis pas plus. Ce qu'il faut savoir c'est que l'auteur se base sur des faits qui existent et d'autres qui pourraient aussi voir le jour. "L'intelligence artificielle" est déjà en route, l'auteur nous en parle à la fin du livre, et la question est : Est-ce une bonne chose? "L'automatisation quasi-totale des marchés financiers" est-elle fiable? Qui se trouve au commande de toutes ces manipulations, ces transactions pour lesquelles la plupart du temps on ne comprend rien mais que l'on subit? Vaste sujet qui ici est traité de manière détaillée et maîtrisée, le tout mêlé avec de la politique, du social et l'économie de l'Europe et du Monde. La manipulation de personnes, les extrêmes, le peuple (nous), ce "climat anxiogène" qui se vit tous les jours. En bonus : le début du roman suivant "Croyances de sang" qui n'est autre que la suite et qui s'annonce très fort. Je remercie vivement l'auteur de m'avoir permis cette lecture que j'ai beaucoup appréciée et la recommande chaudement. Un seul regret : ne pas l'avoir lu plus tôt.




Présentation :

La Commandante à l’Antiterrorisme, Pauline Rougier, au bord du burn-out, se voit confier l’enquête sur l’attentat qui vient d’ensanglanter Paris entre les deux tours de l’élection présidentielle. 
Elle découvre que cette entreprise terroriste et l’assassinat d’un politicien, star montante du monde médiatique, sont liés. Aidée par son équipe et dans un contexte politique sulfureux, elle mènera cette enquête qui lui réservera bien des surprises. 
Parallèlement, Jack Campbell, journaliste alcoolique du New York Times, et Thomas Delvaux, informaticien de génie, découvrent qu’une société d’investissement opaque travaille dans une discrétion absolue à un projet visant à déstabiliser les marchés financiers mondiaux.
Et si tous ces éléments avaient un lien ? La Commandante Pauline Rougier, le journaliste Jack Campbell et Thomas Delvaux, devront unir leurs talents et puiser dans leurs ressources, afin de déjouer un complot qui pourrait bien changer l’équilibre du monde. 
Mais arriveront-ils à temps pour faire obstacle à cette menace et éviter la guerre civile qui gronde ? Le compte à rebours est engagé !
La Menace Blackstone dénonce le communautarisme, la manipulation des opinions politiques et la financiarisation du monde, ainsi que les dangers que celle-ci fait peser sur l’équilibre des économies mondiales.


L'auteur :

Je suis Sylvain Pavlowski, né en 1961 à Paris, j’ai 3 enfants et 2 petites filles. Après une carrière réussie en tant que vice-président International dans des grands groupes informatiques, j’ai décidé de poser mes valises pour me consacrer à l’écriture, ma passion depuis toujours. Mon goût de la lecture, acquis dès le plus jeune âge, ne m’a jamais quitté. Lecteur compulsif, j’ai d’abord dévoré les Jules Vernes, puis des auteurs tels que Connelly, Mankel, Deon Meyer, Grisham, Kellermann, ou encore Adler-Holsen ou Indridasson.‘Écrire pour pointer du doigt les dysfonctionnements de notre société’

Mes romans s’inscrivent dans l’actualité. En tant que romancier, je construis des intrigues policières qui sont un fil conducteur que j’utilise pour dénoncer les maux de notre époque. Dans mon premier thriller, ‘ La Menace Blackstone’, j’ai choisi de décrire les risques démesurés que la finance fait planer sur nos sociétés. Il y a tant de travers qu’une vie entière d’auteur ne suffira pas pour les énumérer tous. 
Mon personnage récurrent est la Commandante Pauline Rougier, cette jeune femme qui se débat pour garder la tête hors de l’eau avant d’être emportée par les flots. Je m’y suis attaché ! Elle ne se débrouille pas si mal, même si comme nous tous elle cherche une boussole dans un monde dans lequel les repères s’amenuisent, disparaissent, plongée dans une société où le plus riche gagne trop souvent contre le plus pauvre, le plus malveillant sur le plus fragile. Je suis positif sur son avenir. Elle saura éviter les récifs et remonter les vents contraires qui la pousseront à puiser dans ses ressources. Et de la ressource, elle en a Pauline, petit bout de bonne femme pleine d’énergie !

Pauline c’est surtout une extension de chacun d’entre nous, un témoin de son temps, un personnage ancré dans son époque, moderne, incisif. Elle est sûre d’elle, même si comme tout le monde elle cache des blessures et une fragilité qui remontent parfois à la surface quand elle contemple un monde toujours plus incompréhensible. Mes histoires proposent des pistes de réflexion et des prismes à travers lesquels j’essaye de scruter notre société en profondeur.

Écrire comme on écoutait naguère le tic-tac du carillon chez sa grand-mère. Prendre du temps pour construire quelque chose qui dure.

Le métier de l’écriture se rapproche de l’artisanat. Un livre c’est la rencontre entre une histoire et des mots, qui en sculptent le contour et dessinent ses reliefs. L’écrivain construit, assemble et patine, pour donner à l’ensemble cette tonalité unique. Je suis un artisan du mot, qui façonne à coup de points, de virgules, des histoires pour en faire des livres. L’histoire à sa vie propre, l’écrivain en rapporte le sens, témoin autant qu’acteur.

J’aime écrire. C’est une sensation sans nulle autre pareille que de donner vie à un univers dans lequel, tout ou presque, est permis. Je vous souhaite en tout cas de prendre du plaisir à me suivre à travers mon premier roman ‘La Menace Blackstone’.

13 juil. 2018

"Karma" de Théo LEMATTRE

Mon retour - Présentation
Lecture de juillet 2018



Une comédie humoristique bien sympathique, avec un peu de suspense et de fantastique. Une lecture légère pour un début de vacances. C'est un récit que je verrais bien en pièce de théâtre, c'est la vision que j'en ai eu. Suite à un accident qui le plonge dans le coma, Jérémy va devoir revisiter certains événements de sa vie. Mais tout n'est pas simple et les anges vont s'en mêler. Une écriture qui se lit vite et facilement, drôle et pleine de fantaisie. L'auteur, pour son jeune âge, a touché à beaucoup de thèmes différents et celui-ci est encore un peu à part. Un récit original qu'il fait bon lire à l'ombre d'un chêne ou sur la plage, avec le sourire, pour se vider l'esprit.





Présentation :


Jusqu'où ira-t-il pour la sauver... ? 
Le karma… il nous suit de notre naissance à notre mort.

Jérémy n’est ni mort, ni vivant. Dans un état de conscience spirituel des plus obscurs, il est appelé à passer vers un autre monde, celui dans lequel il sera jugé pour ce qu’il a fait.

L’enjeu n’est pas des moindres : sa vie.

Jérémy, malgré la gravité de la situation, n’a qu’une idée en tête : retrouver sa petite-amie, avec laquelle il a eu cet accident de voiture, pour lui dire tout ce qu’il n’a jamais su lui exprimer. Un souhait incompatible avec les forces supérieures qui lui font face.

Malgré lui, Jérémy va se retrouver empêtré dans une folle course poursuite qui le poussera dans ses derniers retranchements.
Connaissait-il vraiment Julie, sa fiancée, aussi bien qu'il le croyait ?

11 juil. 2018

"Vices : Trois petits singes" T1 de Gipsy PALADINI

Mon retour - Présentation
Lecture de juillet 2018


Un premier tome prometteur, très bon thriller où chaque personnage est très particuliers, on rentre à la BJV pour le temps de cette enquête. Que ce soit flics, victimes ou voyous, tous ont des antécédents assez lourds qui font d'eux des acteurs spéciaux dans ce récit. Le thème du harcèlement est bien en place, l'adolescence, le suicide, les jeux, la haine et l'amour qui se mélangent et la vengeance sont les mots que je prêterais à ce tome. La plume de l'auteure est toujours aussi vive et téméraire. Voilà quelques 400 pages qui se dévorent sans s'en rendre compte. Après avoir lu ses deux premiers thrillers et ce tome 1 je ne peux que conseiller aux amateurs du genre de s'y soumettre. Maintenant j'ai hâte de connaître le suivant, vivement le 21 juin prochain au Bugue que je rencontre cette auteure. A suivre seconde enquête : Zabulu.





Présentation :

Découvrez la première enquête de Marie, Zolan et leurs collègues de la BJV - Brigade des Jeunes Victimes.
Le temps où Marie se rêvait en justicière insoumise appartient au passé. Arrachée à sa campagne natale, condamnée aux artères viciées de la ville qui accueille la Brigade des jeunes victimes où elle officie en tant que lieutenant, la jeune provinciale doit au plus vite se faire une place au sein d'une équipe de flics à vif. Qui est l'homme dont Zolan crie le nom chaque nuit ? D'où vient cette fureur qui dévore Sophie ? Pourquoi, chaque premier jeudi du mois, le commandant reçoit-il toujours la même carte postale ? Autant de secrets dissous dans les ténèbres urbaines au fond desquelles Marie espère enterrer le sien...
Dans cette première enquête, Marie doit enquêter sur la mort d'Amélie, 15 ans. La jeune fille a été retrouvée pendue dans sa chambre. Très croyants, ses parents s'apprêtent à tirer un trait sur leur fille. Mais contrairement aux apparences, le suicide n'est peut-être pas la seule explication possible...

À suivre : Vices - 2è enquête : Zabulu.

10 juil. 2018

"Un vent de cendres" de Sandrine COLLETTE

Mon retour - Présentation
Lecture de juillet 2018


Pas de surprise avec ce roman qui est en fait un très bon thriller "viticole". Un nouveau groupe se retrouve dans les vignes pour une petite semaine chez des propriétaires un peu particuliers. L'auteure sait faire naître l'angoisse dès le début du livre dans une chaleur qui nous étouffe. Il y a cette oppression tout au fil de la lecture. Les personnages tels que Camille, Octave, Andréas et d'autres sont décortiqués jusqu'au fond de l'âme. Il ne faut pas s'attendre à des scènes horribles juste se mettre dans l'ambiance torride qui monte imperceptiblement mais sûrement, avec l'impression de se retrouver cloîtré dans ce lieu. Persécution, paranoïa, troubles, suspicions, doutes, tout est dans la psychologie. Et comme une main de maître la fin est juste explosive. Un beau coup de cœur pour ce roman.





Présentation :

Malo a un mauvais pressentiment. Depuis leur arrivée au domaine de Vaux pour faire les vendanges, Octave, le maître des lieux, regarde sa sœur Camille d'un œil insistant. Le jeune homme voudrait quitter l'endroit au plus vite. Camille trouve ses inquiétudes ridicules, mais l'étrange fascination d'Octave met son frère mal à l'aise. Camille, elle, oscille entre attirance et répulsion envers cet homme au visage lacéré par une vieille blessure. Ils se disputent et, le troisième jour, Malo n’est plus là. Alors que personne ne semble s'en soucier, Camille sent aussitôt qu’il s’est passé quelque chose. Leur reste-t-il une chance de sortir vivants de ce lieu ou le piège est-il déjà refermé ?
En bonus, une interview exclusive de Sandrine Collette.

9 juil. 2018

"Le mal en elle" de Matthieu BIASOTTO

Mon retour - Présentation
Lecture de juillet 



Le mal en elle? Pourquoi? Comment? On va découvrir en parcourant la vie de Prisca, belle jeune femme, ce qui se cache derrière ce titre. Il est difficile de dire, dès les premières pages, dans quel style de récit s'est lancé l'auteur. Au fil de la lecture, vous allez découvrir deux histoires loin l'une de l'autre, deux époques différentes. Prisca qui se retrouve coincée dans un village désertique et aux habitants de mœurs un peu spéciales, et… Tim. Mathieu a su nous emmener loin dans la personnalité de certains de ces acteurs. Il se joue de nous dans l'avancée du livre. Vous comprendrez en le lisant, je ne peux en dire plus mais c'est un roman bien noir que j'ai adoré, un beau thriller avec comme mot clé : manipulation. Pour moi l'auteur est monté d'un cran dans son écriture… A lire assurément.





Présentation :


En fuyant la France vers le désert andalou, Prisca espère une trêve, loin de ses démons. Loin des disparitions.

Au cœur d’un village isolé, dans une communauté très particulière, elle cherche des réponses quant au syndrome qui fait de sa vie un enfer. Mais elle s’est trompée : impossible de faire machine arrière. Ici tout le monde la déteste, elle ne peut compter que sur cet homme étrange. Un homme aux lourds secrets.

D’où viennent ses cicatrices ? Que fait-il ici ? Qui est-il exactement ? Et surtout… est-ce qu’elle pourra quitter cet endroit un jour ? Rattrapée par l’ombre d’un Mal dépassant les frontières, Prisca va découvrir, dans toute sa brutalité… la vérité.

"Charybde et Scylla" de Franck THILLIEZ

Mon retour - Présentation
Lecture de juillet 2018


Nouvelle noire et très originale, en livraison gratuite sur le site Amazon, date de sortie le 07 juin dernier. Sur ce récit je ne peux rien dire sinon ça serait complètement dévoiler toute l'histoire. Je vais juste vous poser une définition trouvée sur Wikipédia : "Charybde et Scylla sont deux monstres marins de la mythologie grecque, situés de part et d'autre d'un détroit traditionnellement identifié comme étant celui de Messine. La légende est à l'origine de l'expression tomber de Charybde en Scylla, qui signifie « aller de mal en pis »(de pire en pire)". Un rapport à cette définition, peut-être, peut-être pas… Alors, sachant qui est l'auteur, comment il a pu nous tourner l'histoire et la générosité à nous l'offrir je ne peux que vous dire de foncer directement pour l'envoyer sur vos liseuses. Juste : mais qui sommes-nous réellement? Que de questions encore une fois à la fin de ce récit…





Présentation :

Ceci n'est pas la réalité...
Ceci n'est pas la...
Ceci...
Chaque année, c'est le même rituel. Le téléphone gris à gros boutons sonne, cela signifie qu'il doit s'absenter pour plusieurs mois. Sa destination ? Charybde, à l'Administration des rubriques inventives, terminal " Imaginaire ", aile " Départs et Retours ", département " Fiction ", catégorie " Thriller/policier ". John Doe à la ville, il est Ingénium de métier. Plus qu'un métier, c'est une vocation, une vocation usante à la longue... C'est décidé, il va vivre sa dernière aventure en tant qu'Ulysse Cornu, personnage favori d'Olivier Sacks, son auteur en perdition. Ainsi, il pourra retrouver l'île de Scylla, sa villa, sa femme et plus simplement, sa véritable existence. Mais les pages blanches d'un roman en cours d'écriture demandent parfois quelques sacrifices et révèlent toujours des surprises...