25 janv. 2017

"Pictural" de Matthieu BIASOTTO

Mon avis
Lecture de juillet 2016


Un roman d'un autre style, "art - amour", "pictural - passion", un grain d'humour. Des quelques coups de crayon aux couleurs sur la toile naitra un amour inconditionnel et harmonieux malgré les imperfections cachés du pinceau. Une belle histoire, un beau conte. Ne cherchez pas le réalisme dans ce roman, l'art est un état d'âme, une liberté qui n'existe que dans le cœur des artistes. Un récit à grande vitesse où les futilités de la vie sont laissées de côté pour vivre le moment présent qui est compté. Passionnant et original sont les maitres mots de cette œuvre.


Présentation :

Entre grosses tuiles et petites galères, ma vie ressemble à de la survie. Ni plus, ni moins. Je suis Astrid Dufrene. Je suis un paradoxe de la tête aux pieds. Je n’avance pas, puisque je passe mes journées à douter. 
L. Dattello est l’artiste peintre le plus doué de sa génération. Mondialement connu, excentrique, mystérieux et dangereusement attirant. Profane en matière d’Art, je n’ai jamais entendu parler de lui. Mon niveau artistique avoisine le zéro. Pour moi, Picasso n’existe qu’en version diesel ou essence. Et j’exagère à peine. 
Lorsque nos trajectoires totalement opposées se croisent, nos destins vont se confondre autour du secret qu’il garde jalousement. Ce qu’il attend de moi ? Ce qu’il me trouve ? Je l’ignore. Tout comme ce que je suis prête à faire pour lui.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire