30 nov. 2017

"Candirus" de Raphaël GRANGIER

Mon ressenti - Présentation - Notre rencontre - Bio de l'auteur
Lecture de novembre 2017

"Coup de cœur" et pas des moindres avec ce thriller qui nous emmène au plus profond de la noirceur humaine. N'aillons pas peur des mots mais des maisons d'hôtes, une pointe d'histoire entre Londres et Dublin, de la biologie animale… Un mélange détonant où l'âme humaine nous plonge dans une folie innommable. En dehors de l'histoire, Raph a une écriture sublime ou chaque détail est décortiqué , rien n'est écrit au hasard. Un vrai plaisir à lire, on s'imagine très bien les scènes, trop bien peut être aussi, j'en ai encore des frissons. Un roman ou l'ennui n'existe pas, tout part sur un train d'enfer qui donne forcement une fin exceptionnelle, un point final explosif. Dans son style l'auteur n'a rien a envier, sur ce récit il a choisit de revenir en auto édition, libre choix et écriture libre, Raph s'est lâché pour notre plus grand plaisir. La couverture a un petit secret… l'édition que j'ai est collector, lampe de poche pour illuminer "le détail". Un conseil, ne pas le lire dans sa baignoire (ça tombe bien je n'en ai pas...), ni au bord d'un étang, ni… ho et puis vous verrez bien, moi je me suis callée dans mon canapé et n'en ai pas bougé. Ames sensibles s'abstenir ici c'est le mal en puissance. Raphaël a un autre roman de prévu pour avril 2018 (tu me corriges si je me trompe) et un autre en préparation… j'attends !! Un dernier petit mot sur le romancier, c'est quelqu'un de charmant que j'ai rencontré 2 fois (facile on habite le même département) avec qui on discute sans retenue et sans fin, souriant et qui n'a pas hésité à venir à ma rencontre lorsque je l'ai sollicité. Je le reverrais avec plaisir en juin à Champcevinel (24) un coin du Périgord où chaque année il y a un salon du livre : "Livre en fête" tellement rare par chez nous. Son premier roman noir "I.V." est aussi à lire, un polar noir mêlant fiction et histoire qui se déroule en Irlande. Voilà, vous savez tout, ou presque. Un dernier conseil : pour les amateurs de thriller vous devriez déjà l'avoir dans vos bibliothèques !!



Présentation :

« Laissez-vous charmer par les atouts historiques et mystérieux d’une ville sans pareil. Londres saura capter l’intérêt du voyageur et attirer sa curiosité. »
Une annonce apparemment bien banale et les nombreux touristes embarqués dans les bulles transparentes de London-Eye sont bien loin d’imaginer qu’à quelques pas de là, sur la rive opposée à Big Ben, des riverains se sont plaints d’une odeur épouvantable. Un truc qui vous soulève l’estomac et vous pique la gorge.
Andrew Richards, inspecteur à la criminelle, officiant sur la capitale depuis plus de cinq années, et Steeve Ferguson, un jeune diplômé de Scotland Yard, viennent d’investir une petite chambre ensanglantée dans laquelle des morceaux de corps ont été découverts, suspendus comme des pièces de viande, dans une penderie. La mise en scène est complexe et les traces nombreuses.
L’enquête serait probablement plus aisée si les « Bobbys » du coin ne découvraient pas eux aussi, jours après jours, l’innommable en différents points reculés de la métropole. La mort violente s’invite heure après heure et semble se rapprocher des deux investigateurs.
Peu à peu le sablier se vide… Et les visages se dessinent.

Notre seconde rencontre à Saint Laurent sur Manoire :


Bio de l'auteur :

Né en 1978 à Bordeaux dans le Sud-Ouest de la France et résident de la Dordogne depuis toujours, diplômé en Science et Technologies industrielles, Raphaël Grangier prend la plume en parallèle de ses activités professionnelles, dès 2010. Il publie son premier roman à compte d'éditeur, "I.V." aux éditions Paul&Mike en octobre 2014. Un polar sombre et réaliste confrontant les époques et mêlant fiction à faits historiques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire