6 nov. 2017

"La première fois que j'ai été deux" de Archibald PLOOM

Mon avis - Extrait - 4ème de couverture
Lecture de novembre 2017

Une romance à l'anglaise qui m'a bien plu. J'avais choisi ce récit sur une promo gratuite d'Amazon. Malgré que ce ne soit pas mon style préféré de lecture, la richesse de l'écriture et l'histoire de ces deux adolescents diamétralement opposés m'a beaucoup touchée. Il y a beaucoup de référence musicale intéressante, historique aussi sur lesquelles ces personnages vont se rencontrer et se construire ensemble. Une fin inattendue qui nous redresse après tout cet amour, et oui la vie c'est ça aussi, mais suspense je ne dis rien de plus… Un récit qui pour moi m'a permis de faire une pause agréable.


Extrait :


« Ces soirées où je regardais ma mère, perceuse en main, disposer les rayonnages de ce qui allait constituer l’œuvre de sa vie : une maison-livre. Une demeure dans laquelle la lecture était sans doute la seule échappatoire possible aux douleurs de la vie. » (de « LA PREMIERE FOIS QUE J'AI ÉTÉ DEUX » par Archibald PLOOM)


4ème de couverture :


Nous sommes au début des années 2000, Karen Traban est en Terminale et vit seule avec une mère dépressive. Elle est brillante, musicienne et adore danser mais l'amour n'est jamais au rendez-vous, les garçons de son âge lui semblent sans intérêt. Quand un jeune anglais, Tom, arrive au milieu de l'année scolaire dans sa classe, Karen le prend immédiatement en grippe... Elle ne sait pas encore que ce jeune homme si différent des autres va changer sa vie. "La première fois que j'ai été deux" est un grand roman d'amour où les sentiments sont intimement liés au cours d'une Histoire qui vit l'Europe s'embraser avant de se reconstruire. Entre la Pologne de ses grands parents, l'Allemagne d'un jeune soldat tombé en 1944 et l'Angleterre de Tom, Karen va découvrir qu'un premier amour peut influencer une vie entière "La première fois que j'ai été deux" est un roman profond et intimiste qui peint le passage de l’adolescence à l’âge adulte. On assiste au dévoilement du destin de deux familles emportées par l’Histoire. Archibald Ploom nous propose un récit voyageur et une fresque historique que la naissance d’un amour vient ponctuer comme un message d’espoir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire