12 nov. 2017

"Mes derniers mots" de Matthieu BIASOTTO

Mes avis - Présentation
Lecture de novembre 2017


2 ressentis pour ce roman, le premier ci-dessous et le deuxième qui en dévoile un peu plus, donc si vous ne l'avez pas lu **attention**

Très fort cet auteur, tellement fort que je ne vais pas pouvoir vous dire tout ce que j'ai ressenti… je ne peux pas vous donner mon avis… C'est… quoi dire… ça Vous concerne !! Ça Nous concerne !! Oui je suis une grande fan des… Bon revenons à "Mes derniers mots" : Un message… un rythme effréné, une course contre la montre se joue ici. Regardez vous vivre, analyser ce qu'il se passe autour de vous. Dans tout les cas, ce récit est différent… Posez vous les bonnes questions. Dans quel monde vivons-nous, où allons-nous? L'ayant lu deux fois je peux dire que j'ai découvert… Non je ne peux pas le dire. Machination, mensonge, manipulation, violence, haine, mais aussi amour, vie, solidarité vont être les thèmes de cette histoire. Sinon mon premier ressenti sera posté sur mon blog… Mais **attention** si vous allez le lire vous êtes prévenus, il "spoile" le roman… Bon, vous aurez compris je ne peux en dire plus ici, juste foncez et vous ne serez pas déçu… Ce sont de beaux mots d'espoir, une histoire qui ne peut que nous interpeller…



Présentation :

J’ai tout oublié. Tout. De ce que j’ai vécu, jusqu'à la personne que j’étais. S’il ne reste rien, je ne le dois pas à un accident. Ce n’est pas non plus une maladie. Ma perte de mémoire est brutale, sans doute à la hauteur de ce que j’ai fait. 

Mes heures sont comptées, les règles du jeu ont changé et elles sont contre moi. Il va me falloir composer avec une existence qui ne m’appartient plus si je veux sauver ma peau. 

Dans cette course contre la montre, sur les traces de mon ancienne vie, je tente d’échapper à une situation qui me dépasse et qui nous dépasse tous. Tout au bout de cet enfer, la vérité me tend les bras. Je vais découvrir le rôle que je dois jouer, le vôtre aussi. Il y aura un avant, un après, c’est certain. La fin n’est jamais une fin, ce n’est qu’un commencement laissant entrevoir quelque chose de bien plus grand. Vous le comprendrez avec mes derniers mots. 


**Attention SPOILE**2ème ressenti :

Quand le pouvoir devient destructeur, quand le pouvoir dirige votre vie, quand le pouvoir contrôle tout : y aurait-il une belle âme pour sortir de cette emprise, relever la tête, se "désenchaîner"… Combien suivront et pourrait-on se fier à tous. N'y aurait-il pas d'intérêts personnels à jouer le jeux des deux côtés pour soi et non pour tout un monde. Le vouloir exister en liberté peut-il encore avoir sa place, en force et envers contre tout. Quand le numérique dépasse la liberté d'être et envahi nos sens, ce tout numérique n'est-il pas un nouveau virus assez pervers pour nous amener vers un pouvoir destructeur. 
Ce récit nous emmène dans l'amour d'une vie libre et du soif d'exister, d'être en temps qu'humain. Machination, mensonge, manipulation, violence, haine, mais aussi amour, vie, solidarité vont être les thèmes de cette histoire, qui certes, est une fiction. Mais, si l'on regarde bien aujourd'hui notre façon d'être, on peut se poser beaucoup de question… Un roman qui diffère de ceux déjà écrit par l'auteur, mais son style est bien là, et le message est clair. Une nouvelle voie s'ouvre à nous, alors allez-y sans hésitation.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire