15 déc. 2017

"Je reviendrai hier" de CETRO - Cédric VETO

Mon ressenti - Présentation
Lecture de décembre 2017
**Bonus sur la version numérique** - **Nouvelles inédites**


Le roman de l'année 2017, celui qui restera ancrer dans ma mémoire. Celui qui vous remue tant que pour trouver les mots et le décrire c'est très difficile. C'est un feu d'artifice d'émotions vives et fortes, très fortes. Ce sont à la fois des explosions et implosions dans le cœur. Le mien bat encore très fort… Le palpitant en saccades, je referme ce livre. L'auteur a de l'amour et nous le livre, avec poésie ou joutes verbales. Chaque mots posés, chaque phrases lues, ont multipliés de réels chamboulements, juste une magnifique écriture, juste ce qu'il faut là où il faut, rien d'extravagant. Cédric nous donne sans restriction une histoire exceptionnelle. Comment expliquer que dès les premières lignes je suis passée à une couleur blanchâtre, que sur certains passages je suis restée en apnée, que j'ai cru briser ma liseuse tellement je la serrais, la crispation dans tout mon corps, dans l'attente de l'évènement suivant. Pas de genre ou de style commun ici, mais du "Cetro", entier, vrai, âme déposée sous nos yeux. Il faut en prendre soin… "Etes-vous prêts, prêts à tout lire"? Prêts à entrer dans ce récit et ne pas en ressortir indemne? Pour ma part, je vais me refaire une seconde lecture pour à nouveau m'en imprégner, pour être à nouveau aux côtés de Franckie, parce que des émotions comme celles-ci j'en redemande. Relire parce que maintenant je sais… Quelques mots : Famille, amour, rêves, amitiés, souvenirs, douleurs… Je ne peux en donner plus au risque de dévoiler l'histoire. Mon retour est fait à chaud, avec le cœur qui a encore des ratées. Je vais attendre avec impatience vos ressentis. Boites de mouchoirs en papier indispensables. Cédric tu as su (encore une fois de plus) toucher quelque chose de très profond en moi. Merci !!



Présentation :


Après une longue absence, une fuite en avant, devrai-je dire, je suis de retour sur les terres de mon enfance, pour accompagner mon père dans ses derniers instants.
Les souvenirs affluent, plus vrais que le présent, et je pars sur les traces de ce qui m'a poussé, voilà bien des années, à fuir tous ceux que j'aime.
L'amour et l'amitié seront mes compagnons dans ce périple intérieur, les joies de mon enfance referont surface, mais entraîneront avec elles des chagrins sombres et malsains, que j'aurais préféré voir rester enterrés. 
Sortirai-je grandi, de ce face à face avec moi-même, ou en serai-je détruit?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire