9 déc. 2017

"Les proies du temps" de Sébastien FILLION

Mon avis - Présentation - Bio de l'auteur
Lecture de décembre 2017
Site de l'auteur : http://lelionrouge.free.fr


L'auteur m'a contacté par le biais de mon blog, déjà : ho surprise, et m'a offert la lecture de son roman. J'ai été en premier lieu un peu sceptique quant au résumé du récit, puis je me suis laissée absorber par l'histoire. La roue du temps n'est pas la même pour tous et lorsque deux amies sont en proies à une chasse à la vie beaucoup de choses vont évoluer. En bien, en mal mais toujours mains dans la mains, essayer de faire la nique au temps qui court, et ce de façon atypique, drôle, loufoque, et parfois violente aussi. Une belle écriture, une lecture facile, un mélange de fantastique sur l'environnement et de réalité sur les faits. Je ne dirais pas "thriller" pour le genre mais plutôt "drame fantastique". Certains romans ont du mal à rentrer dans des cases, j'aime bien ce mélange. Donc un roman original qui m'a beaucoup plus, je remercie l'auteur pour cette belle découverte.




Présentation :

Liées par une étrange prophétie, Nellie et Stella décident de tout plaquer pour partir ensemble. Une île oubliée des cartes les appelle. Là-bas peut-être ces amies de toujours parviendront-elles à donner un sens à leur existence. Mais on ne se coupe pas du temps comme on se coupe du monde. Au-dessus d’elles, une horloge étend ses ombres…

Bio de l'auteur :

Sébastien Fillion est né à Annecy en 1979. Musicien professionnel depuis 2001, il se produit principalement dans les hôtels et navires de croisières en France et à l'international en tant que pianiste et chanteur. Multi-instrumentiste et ingénieur du son, il élabore en parallèle dans son home-studio des arrangements musicaux pour divers artistes. Il est également auteur-compositeur, entre autres à l'initiative du groupe Thork (rock progressif). Passionné d'écriture, il est auteur de trois romans, thrillers teintés de fantastique dont les situations sont empreintes de ses voyages et de ses rencontres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire