9 janv. 2018

"La Moïra" trilogie intégrale de Henri LOEVENBRUCK

Mon avis - Présentation - L'auteur
Lecture de janvier 2018

Lorsque je veux vraiment m'échapper rien de tel qu'un très bon "fantasy" et je savais qu'avec cet auteur j'y arriverais. Cette trilogie est merveilleuse, on s'y sent bien, les mots nous transportent loin, très loin. Sur l'histoire il y a la présentation du roman donc je n'en dis pas plus. Le personnage central d'Aléa évolue très justement au fil de l'histoire qui s'écrit, entourée de ses compagnons, ses amis qui vont cheminer avec elle tout au long de cette aventure. L'harmonie entre humain, flore et faune est très présente et capitale au déroulement du récit. L'écriture nous prend et nous transporte dans cette quête qu'Aléa doit démêler, les yeux fermés et l'âme ouverte. Au-delà de l'histoire fictive on peut y transposer notre monde et réfléchir… L'avenir?! Comment le voit-on?



Présentation :

L'enfant s'appelle Aléa... Jeune orpheline de treize ans, elle hérite d'un don étrange et se retrouve au centre d'intrigues qui la dépassent. Sur l'île de Gaelia, politiciens et religieux convoitent son pouvoir et redoutent cette élue aux facultés uniques qui pourrait changer la face du monde... Tandis qu'une armée est en marche pour reconquérir l'île volée à ses ancêtres, Aléa a désormais maints ennemis : les Soldats de la Flamme, des fanatiques religieux, le Conseil des druides, qui lui envient son don, ou encore les terribles guerriers de Maolmòrdha ! Alors qu'Aléa fuit la mort qui la traque sans pitié, dans l'ombre, tel le reflet d'un miroir, une louve solitaire vit une aventure étrangement parallèle à la sienne. Quelle merveilleuse énigme relie leurs existences ? Quelle destinée unique attend la louve et l'enfant ?

L'auteur :

Henri Loevenbruck, né à Paris en 1972, est écrivain et chanteur. Ses derniers thrillers sont L'Apothicaire et Sérum, un roman-série en six épisodes co-écrit avec Fabrice Mazza. Son cycle La Moïra, le best-seller français de Fantasy, a été vendu à plus de 400 000 exemplaires et traduit en treize langues. Gallica en est la suite et lie habilement la Fantasy à l'Histoire de France.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire