12 févr. 2018

"Récidive" de Sonja DELZONGLE

Mon retour - Présentation - Les romans
Lecture de février 2018

Retour à Saint Malo avec Hanah Baxter, profileuse de renom. Ici on part sur différentes enquêtes mêlées à la vie d'Hanah, un retour dans le temps s'impose pour démêler le vrai du faux. Des cauchemars à la réalité des nœuds se sont créés. Les événements s'enchaînent les uns derrière les autres, ne laissant aucun répit aux enquêteurs de cette jolie ville aux hauts murs de granite de Bretagne. Entre terre et mer tout bascule, tout se bouscule. Un roman noir trépidant, intense avec des meurtres terribles, des secrets à en perdre la raison. L'auteure ne nous épargne rien et ce fut un vrai plaisir de lire ce récit. Après Dust (2015) et Quand la neige danse (2016), Récidive est un troisième roman tout autant exceptionnel. Je le recommande vivement et oui il est bien de lire les deux précédents aussi.




Présentation :

Saint-Malo, hiver 2014. Du haut des remparts, sorti de prison, Erwan Kardec contemple la mer en savourant sa liberté. Il y a trente ans, il a tué sa femme à mains nues, devant leur fille, Hanah. Jamais il n'aurait été démasqué si la fillette n'avait eu le courage de le dénoncer. Malade, nourri d'une profonde haine, il n'aura de cesse de la retrouver avant de mourir. A New York, au même moment, Hanah, qui a appris la libération de l'assassin de sa mère, est hantée par le serment qu'il lui a fait de se venger. De cauchemars en insomnies, son angoisse croît de jour en jour. Pourquoi a-t-il tué sa mère ? Quand surgira-t-il ? Quels sont ces appels anonymes ? La confrontation est inévitable. Quand on est traqué, mieux vaut-il se cacher, ou regarder la mort dans les yeux ?

Les deux autres romans :

Dust (2015) :

Installée à New York, Hanah Baxter, profileuse française de renom qui traque les tueurs en série, est appelée en renfort par la police de Nairobi dont l'enquête piétine. Depuis plusieurs mois, on retrouve des croix de sang tracées dans la poussière, mais aucun cadavre. Crimes de psychopathe ? Meurtres rituels ? Sorcellerie ? Dès son arrivée au Kenya, Hanah découvre que des hommes et des femmes albinos sont massacrés à la machette. Cette double enquête conduira la profileuse aux confins de la folie humaine...

Quand la neige danse (2016) :

2014. L'hiver est le plus froid que Crystal Lake ait jamais connu. Cette petite ville paisible proche de Chicago semble pétrifiée, mais la neige et le blizzard ne sont pas les seuls coupables. Depuis un mois, quatre fillettes se sont volatilisées. Les habitants sont sous le choc. Ce matin-là, Joe Lasko s'équipe pour une énième battue dans les bois gelés lorsqu'on lui dépose un paquet. Dedans repose une poupée, une magnifique poupée aux cheveux longs et roux, comme sa fille Lieserl disparue. Comble de l'horreur : la poupée est vêtue exactement comme Lieserl le jour où elle s'est volatilisée. Ce matin de février 2014, toutes les familles des fillettes vont recevoir une poupée... C'en est trop pour Joe. Ce jeune divorcé n'a plus que Lieserl dans sa vie. Il décide de mener sa propre enquête, aidé par Eva Sportis, une détective privée dont il était secrètement amoureux des années plus tôt. Eva comprend très vite que l'affaire la dépasse et appelle à l'aide Hanah Baxter, son ancienne prof de fac, la célèbre et charismatique profileuse et son inséparable pendule. Hanah réalise au fil de l'enquête que quelque part, dans Crystal Lake, quelqu'un s'en prend aux enfants depuis très longtemps. Les détient-il prisonniers ? Sont-ils encore en vie ? Un criminel maintes fois condamné semble être le coupable tout indiqué, pourtant Hanah, Eva et Joe sont persuadés que la police se trompe de coupable. Dans un décor impressionnant de froid et de glace, Sonja Delzongle mène de main de maître une histoire trépidante dont les rebondissements et les fausses pistes trouvent leur sens dans le passé et nous mènent inexorablement vers un final terrifiant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire