12 avr. 2018

"Bloody Mary" de Condie RAIS

Mon avis - Présentation - L'auteur
Lecture d'avril 2018


Bon je crois que je suis passée largement à côté de ce livre. Sachant que pour moi, l'histoire est plus importante que l'écriture, il me faut ressentir la lecture et/ou avoir un choc émotionnel. N'étant pas auteur je ne peux pas dire que s'il y avait eu plus de matières j'aurais peut être eu plus d'intérêts pour cette nouvelle. Mais le but de la "nouvelle" c'est d'être courte aussi. Ambiguë le truc là. Je sais que beaucoup de mes amies l'ont appréciée. Ensuite, après deux romans que j'ai adorés : A(i)MER et La chambre de lactation, il est difficile de placer la barre au-dessus. Alors après deux déceptions j'assure mes arrières et repart avec "Sans elle" d'Amélie Antoine et "Il reste la poussière" de Sandrine Colette.





Présentation :

Ex-écrivain à succès, alcoolique et névrosé, il tente de renouer avec le succès en rédigeant une nouvelle histoire, entre deux cuites. Jusqu'à ce qu'il se découvre un nouveau talent… Celui de faire mourir des gens. Qui il veut. Il lui suffit de l'écrire pour que ça se produise…

L'auteur :

Condie Raïs est née dans la seconde moitié du XXe siècle. Elle partage son temps entre ses deux siamois sociopathes, l'écriture et le vin blanc australien. 
Elle aime les Variations Goldberg par Glenn Gould - l'enregistrement de 1981 -, ne déteste pas les Rolling Stones et supporte courageusement ses voisins. 

Condie Raïs est l'auteur de deux recueils de nouvelles, "C2H4O2 (nouvelles grinçantes et petites méchancetés)" et "H2SO4 (nouvelles histoires grinçantes et autres vacheries)", ainsi que d'un roman, "L'ombre d'un écrivain".

Retrouvez Condie sur sa page Facebook :

Contacter l'auteur :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire