16 juil. 2018

"La menace Blackstone" de Sylvain PAVLOWSKI

Mon retour - Présentation - L'auteur
Lecture de juillet 2018


Un excellent roman noir, policier, où l'on va plonger dans le monde des algorithmes. (Un algorithme est une suite finie et non ambiguë d’opérations ou d'instructions permettant de résoudre un problème ou d'obtenir un résultat). Ceux-ci sont utilisés ici au niveau de l'informatique pour des applications bien spéciales à ce récit. Ces programmes vont servir et/ou desservir le monde de la finance, les banques, la bourse. C'est sur une enquête internationale qu'un groupe de la BAT va essayer de démêler des événements qui, en apparence, n'ont rien de commun. Mais… pour l'histoire je n'en dis pas plus. Ce qu'il faut savoir c'est que l'auteur se base sur des faits qui existent et d'autres qui pourraient aussi voir le jour. "L'intelligence artificielle" est déjà en route, l'auteur nous en parle à la fin du livre, et la question est : Est-ce une bonne chose? "L'automatisation quasi-totale des marchés financiers" est-elle fiable? Qui se trouve au commande de toutes ces manipulations, ces transactions pour lesquelles la plupart du temps on ne comprend rien mais que l'on subit? Vaste sujet qui ici est traité de manière détaillée et maîtrisée, le tout mêlé avec de la politique, du social et l'économie de l'Europe et du Monde. La manipulation de personnes, les extrêmes, le peuple (nous), ce "climat anxiogène" qui se vit tous les jours. En bonus : le début du roman suivant "Croyances de sang" qui n'est autre que la suite et qui s'annonce très fort. Je remercie vivement l'auteur de m'avoir permis cette lecture que j'ai beaucoup appréciée et la recommande chaudement. Un seul regret : ne pas l'avoir lu plus tôt.




Présentation :

La Commandante à l’Antiterrorisme, Pauline Rougier, au bord du burn-out, se voit confier l’enquête sur l’attentat qui vient d’ensanglanter Paris entre les deux tours de l’élection présidentielle. 
Elle découvre que cette entreprise terroriste et l’assassinat d’un politicien, star montante du monde médiatique, sont liés. Aidée par son équipe et dans un contexte politique sulfureux, elle mènera cette enquête qui lui réservera bien des surprises. 
Parallèlement, Jack Campbell, journaliste alcoolique du New York Times, et Thomas Delvaux, informaticien de génie, découvrent qu’une société d’investissement opaque travaille dans une discrétion absolue à un projet visant à déstabiliser les marchés financiers mondiaux.
Et si tous ces éléments avaient un lien ? La Commandante Pauline Rougier, le journaliste Jack Campbell et Thomas Delvaux, devront unir leurs talents et puiser dans leurs ressources, afin de déjouer un complot qui pourrait bien changer l’équilibre du monde. 
Mais arriveront-ils à temps pour faire obstacle à cette menace et éviter la guerre civile qui gronde ? Le compte à rebours est engagé !
La Menace Blackstone dénonce le communautarisme, la manipulation des opinions politiques et la financiarisation du monde, ainsi que les dangers que celle-ci fait peser sur l’équilibre des économies mondiales.


L'auteur :

Je suis Sylvain Pavlowski, né en 1961 à Paris, j’ai 3 enfants et 2 petites filles. Après une carrière réussie en tant que vice-président International dans des grands groupes informatiques, j’ai décidé de poser mes valises pour me consacrer à l’écriture, ma passion depuis toujours. Mon goût de la lecture, acquis dès le plus jeune âge, ne m’a jamais quitté. Lecteur compulsif, j’ai d’abord dévoré les Jules Vernes, puis des auteurs tels que Connelly, Mankel, Deon Meyer, Grisham, Kellermann, ou encore Adler-Holsen ou Indridasson.‘Écrire pour pointer du doigt les dysfonctionnements de notre société’

Mes romans s’inscrivent dans l’actualité. En tant que romancier, je construis des intrigues policières qui sont un fil conducteur que j’utilise pour dénoncer les maux de notre époque. Dans mon premier thriller, ‘ La Menace Blackstone’, j’ai choisi de décrire les risques démesurés que la finance fait planer sur nos sociétés. Il y a tant de travers qu’une vie entière d’auteur ne suffira pas pour les énumérer tous. 
Mon personnage récurrent est la Commandante Pauline Rougier, cette jeune femme qui se débat pour garder la tête hors de l’eau avant d’être emportée par les flots. Je m’y suis attaché ! Elle ne se débrouille pas si mal, même si comme nous tous elle cherche une boussole dans un monde dans lequel les repères s’amenuisent, disparaissent, plongée dans une société où le plus riche gagne trop souvent contre le plus pauvre, le plus malveillant sur le plus fragile. Je suis positif sur son avenir. Elle saura éviter les récifs et remonter les vents contraires qui la pousseront à puiser dans ses ressources. Et de la ressource, elle en a Pauline, petit bout de bonne femme pleine d’énergie !

Pauline c’est surtout une extension de chacun d’entre nous, un témoin de son temps, un personnage ancré dans son époque, moderne, incisif. Elle est sûre d’elle, même si comme tout le monde elle cache des blessures et une fragilité qui remontent parfois à la surface quand elle contemple un monde toujours plus incompréhensible. Mes histoires proposent des pistes de réflexion et des prismes à travers lesquels j’essaye de scruter notre société en profondeur.

Écrire comme on écoutait naguère le tic-tac du carillon chez sa grand-mère. Prendre du temps pour construire quelque chose qui dure.

Le métier de l’écriture se rapproche de l’artisanat. Un livre c’est la rencontre entre une histoire et des mots, qui en sculptent le contour et dessinent ses reliefs. L’écrivain construit, assemble et patine, pour donner à l’ensemble cette tonalité unique. Je suis un artisan du mot, qui façonne à coup de points, de virgules, des histoires pour en faire des livres. L’histoire à sa vie propre, l’écrivain en rapporte le sens, témoin autant qu’acteur.

J’aime écrire. C’est une sensation sans nulle autre pareille que de donner vie à un univers dans lequel, tout ou presque, est permis. Je vous souhaite en tout cas de prendre du plaisir à me suivre à travers mon premier roman ‘La Menace Blackstone’.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire