9 juil. 2018

"Lessiv Story" de Carmen L (Dominique LEBEL)

Mon retour - Présentation
Lecture de juillet 2018


Recueil de nouvelles avec un "fil" conducteur, le mot est juste puisqu'il s'agit ici du fil à linge, du linge que l'on étend, que l'on étend dehors, dehors à la vue de tous… Ici c'est Carmen L, une petite voix en robe rouge (souvent), qui nous écrit ces récits, qui sont tout en subtilité avec des pointes d'humour. De très beaux textes, intimes, parfois tristes mais jamais dans le mélodramatique. L'écriture est charmeuse et tout en finesse. Et, lorsque l'on a déjà écouté l'auteure narrer un extrait de ces textes ou chroniquer un roman, la magie s'opère quand on lit ses nouvelles, puisque j'ai eu l'impression de l'entendre me raconter ces instantanés de vie. N'hésitez pas à vous laissez porter par la délicatesse de ces écrits, vous n'en ressortirez qu'enchanté. Des textes puisés non loin de la réalité car l'auteure tire ses sources dans la vie de tous les jours, autour d'elle, pas loin, il suffit de regarder autour de nous. Voilà, toute une histoire ce fil à linge… Le suivant de l'auteure, qui vient de sortir "Le monde en mieux" m'attend dans ma liseuse et je sais par avance que je me délecterais. Je conseille très chaudement les romans de Dominique et aussi d'aller faire un tour sur sa page FB ça vaut le détour.





Présentation :

En observant le linge étendu aux fenêtres, dans les cours, sur les balcons ou dans les jardins, on peut facilement imaginer une vie, des querelles et des retrouvailles, des aventures, des rêves. On peut deviner combien de personnes habitent là, s'il y a des enfants, on peut savoir le métier des parents, s'ils sont riches ou pauvres. 
Mais on ne peut pas savoir s'ils sont heureux. 
On peut aussi inventer des histoires, des histoires parfois tristes mais qui sentiront la lessive, le frais, un mélange de menthe, de citron et de pin. 
Il est bien sûr très mal élevé de regarder ainsi chez les gens, mais Carmen L prétend que la littérature peut tout se permettre. Et elle a peut-être raison.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire