10 juil. 2018

"Un vent de cendres" de Sandrine COLLETTE

Mon retour - Présentation
Lecture de juillet 2018


Pas de surprise avec ce roman qui est en fait un très bon thriller "viticole". Un nouveau groupe se retrouve dans les vignes pour une petite semaine chez des propriétaires un peu particuliers. L'auteure sait faire naître l'angoisse dès le début du livre dans une chaleur qui nous étouffe. Il y a cette oppression tout au fil de la lecture. Les personnages tels que Camille, Octave, Andréas et d'autres sont décortiqués jusqu'au fond de l'âme. Il ne faut pas s'attendre à des scènes horribles juste se mettre dans l'ambiance torride qui monte imperceptiblement mais sûrement, avec l'impression de se retrouver cloîtré dans ce lieu. Persécution, paranoïa, troubles, suspicions, doutes, tout est dans la psychologie. Et comme une main de maître la fin est juste explosive. Un beau coup de cœur pour ce roman.





Présentation :

Malo a un mauvais pressentiment. Depuis leur arrivée au domaine de Vaux pour faire les vendanges, Octave, le maître des lieux, regarde sa sœur Camille d'un œil insistant. Le jeune homme voudrait quitter l'endroit au plus vite. Camille trouve ses inquiétudes ridicules, mais l'étrange fascination d'Octave met son frère mal à l'aise. Camille, elle, oscille entre attirance et répulsion envers cet homme au visage lacéré par une vieille blessure. Ils se disputent et, le troisième jour, Malo n’est plus là. Alors que personne ne semble s'en soucier, Camille sent aussitôt qu’il s’est passé quelque chose. Leur reste-t-il une chance de sortir vivants de ce lieu ou le piège est-il déjà refermé ?
En bonus, une interview exclusive de Sandrine Collette.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire