15 mars 2019

"Mort point final" de Franck KLARCZYK

Mon retour - Extrait - Présentation -
Lecture de mars 2019


Une plume noire acérée pour ce roman tout aussi noir. Le sujet traité aborde des faits qui malheureusement ont déjà eu lieu dans la vie réelle. Nous allons les vivre de l'intérieur par la seule victime qui en est rechapée. Le résumé du livre vous donnera les informations nécessaires à cette excellente lecture.

Au début :
  • "Au coude à coude dans le couloir, les élèves de seconde C commençaient à entrer en salle G3. leur professeur de français, M. Bernard, était assis à son bureau installé côté fenêtre. Certains lycéens tentèrent de capter son regard, mais l'homme était plongé dans la lecture des dernières notes de service distribuées un peu plus tôt en salle des professeurs."

L'auteur nous plonge aussi d'entrée dans le vif du sujet sans prendre de gants. L'histoire est bien montée entre les faits qui se déroulent inexorablement dans cette salle de classe et Mélanie Vasseur, lieutenant de police qui de son côté avance sur le cheminement de ce passé, qui la dévore de l'intérieur. A aucun moment il n'y a de passages à vide, tout se déroule rapidement. L'écriture et la façon de raconter ce récit nous font tourner les pages inlassablement jusqu'au final. J'ai eu beaucoup d'empathie pour Mélanie, comment absorber dans sa vie ce terrible événement?!  A vous de voir…





Présentation :

Dans un commissariat de la banlieue parisienne, Paul Catard est interrogé par le capitaine Vigeois. On vient de retrouver l'homme bâillonné et menotté dans la chambre de sa petite amie. La situation prêterait à sourire si la petite amie était pas Mélanie Vasseur, lieutenant de police travaillant dans l'équipe de Vigeois. La surprise est d'autant plus grande lorsque Catard dévoile que Mélanie a survécu à une innommable tragédie qui s'est déroulée dans un lycée de province, quelques années auparavant, que personne n'a depuis oubliée. Souffrant de violents traumatismes psychologiques, elle a pourtant réussi à intégrer la police et, encore mieux, à cacher son passé. Vigeois et ses hommes se questionnent encore sur la véracité de ces révélations quand ils sont appelés en renfort au parc de la Légion d'honneur de Saint Denis où un attentat se prépare. Le temps est compté, et la police n'a plus le droit à l'erreur !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire