18 juin 2019

"L'armée d'argile" de Dominique LEBEL

Mon ressenti - Extrait - Présentation - Lien -
Lecture de juin 2019


Amateurs de belle littérature contemporaine c'est par ici, les romans de cette auteure sont toujours un plaisir de lecture. De par l'écriture, belle et soignée et d'autre part l'histoire qui vous emmène voyager loin. Ici, ce sera au travers de personnages rencontrés au fil d'un périple en 5 CV, au détour d'une exposition de photographies. La narratrice dépeint à sa fille chaque photos devant lesquelles elles s'avancent. Moult détails et souvenirs, des couleurs, des senteurs, des émotions, des dialogues et un beau secret vont lui être révélés. De l'amour il y aura aussi, d'ailleurs je pense que sans ça le livre n'aurait pu être écrit.

Au début :
  • "L'enfant est entrée la première, la femme a semblé hésiter un instant. Elles avaient fait le trajet en métro, on a mis mille ans à arriver disait l'enfant en sortant de la rame.
Dix stations depuis Lourmel avec un changement, ensuite elles avaient marché un peu, traversé la rue. S'il voyait ses photos exposées là, disait la femme en désignant la galerie, s'il pouvait être là."

A chaque sortie d'un livre de l'auteure je sais par avance que j'aurais un réel plaisir à lire. C'est l'une des rares auteures de ce genre que j'apprécie. La route de la soie est devant vous alors allez-y les yeux fermés mais l'esprit accueillant. 

Vous ne trouverez pas ce roman sur Amazon je pose le lien ci-dessous (en numérique ou version papier) :






Présentation :


Une femme et une enfant entrent dans une galerie où sont exposées des photographies et de cliché en cliché, à petits pas, la femme refait le voyage du photographe. De Paris jusqu’en Chine elle raconte, dit à l’enfant ce qu’elle sait de ce long périple en voiture dont il est revenu brisé, déjà absent. Elle fait revivre pour elle tous ceux qu’il a saisis avec son objectif, fait ressurgir l’ombre des tyrans de l’Histoire et réveille les mythes. Mais elle révèlera surtout son secret.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire